Êtes-vous prêt à faire une différence

- Par Stephane Leblanc

Le psychologue Carl Jung a décrit le cheminement de la vie humaine d'une manière simple quand il a dit que les 40 premières années de notre vie sont propulsées par notre ambition et les 40 années suivantes par la mission de notre vie.

Au cours des 40 premières années, nous sommes guidés par notre ego et nous cherchons à satisfaire nos besoins de base en matière de sécurité, d'appartenance et de réussite. Nous travaillons fort pour obtenir des résultats, gagner un bon salaire, être reconnus et réaliser notre plein potentiel. Comme nous réussissons, nous cherchons à acquérir des biens matériels, nous marier, avoir des enfants, avoir une belle maison, une belle voiture, un chalet, faire de beaux voyages et bien plus encore.

Dans cette phase, beaucoup d'entre nous croyons que notre vraie valeur dans la vie réside dans nos réalisations, notre titre, notre salaire et que nos biens matériels sont la démonstration physique de notre succès. Puis, un jour, après avoir célébré notre 40ème anniversaire, nous réalisons que tout cela ne nous rend pas heureux. Nous commençons à penser que le but de la vie est surement plus profond et significatif. Certaines personnes appellent cela une crise de la quarantaine. J'appelle cela un éveil de la quarantaine. Quand nous allons à l'intérieur pour trouver des réponses, nous découvrons que la vie a un sens beaucoup plus profond et que chacun de nous avons une mission de vie.

Ce jour durant lequel nous nous éveillons au vrai sens de la vie est un grand jour car c'est le début de notre transformation et de l'élévation de notre conscience.  Richard Barrett a fait un travail profond pour définir les niveaux de conscience des leaders et des organisations.  Il a également dit que le niveau de conscience d'un leader correspond à son niveau d'évolution psychologique. 

Dans le modèle de Barrett, il y a sept niveaux de conscience. Les trois premiers niveaux concernent l'égo, le quatrième est le début de l transformation par un équilibre entre les besoins de l'égo et les désirs de l'âme et les trois niveaux supérieurs concernent l'âme. Fondamentalement, au trois premiers niveaux, nous sommes animés par les peurs et pensées limitatives de notre égo et sommes concentrés sur nos besoins personnels et aux trois niveaux supérieurs, nous nous concentrons sur les désirs de notre âme.

La plupart des défis et des souffrances dans le monde ont été créés par des leaders qui sont guidés par leur égo et qui prennent du monde pour satisfaire leurs propres besoins personnels sans beaucoup de considération pour les besoins des autres. Des leaders qui n'ont pas guéri les blessures de leur passé et qui dirigent à partir de la peur. Ces leaders qui ne réussissent jamais assez, n'en n'ont jamais assez, et ne sont jamais assez bons. Ces leaders qui n'ont pas assez d’amour propre et qui cherchent constamment à être validés par leur environnement. Ils dirigent à partir d'un niveau de conscience inférieur et au mieux, l'objectif de leur organisation est la réussite. Parfois, ces leaders font tout pour réussir même si cela crée de la souffrance pour ls autres.

Lorsque les leaders sont finalement éveillés à l'illusion de la réalité dans laquelle ils ont vécu à date, ils sont prêts à commencer leur processus de transformation pour élever leur niveau de conscience. Cette transformation nécessite un voyage intérieur pour faire face aux peurs et pensées limitatives qu'ils ont hérité de leur conditionnement parental et culturel. Cela leur permet de les surpasser et de ne plus les laisser guider leurs comportements. Au fur et à mesure qu'ils prennent confiance, ils gagnent la liberté d'exprimer leur personnalité avec honnêteté et intégrité. Ils découvrent et perfectionnent leurs compétences et talents uniques et ils choisissent de s'élever à leur plein potentiel. 

Ils passent du JE à NOUS et ils veulent faire une différence pour toutes les parties prenantes et ils assument de leurs décisions et leurs actions. Ils réussissent aussi à créer de bien meilleurs résultats pour leur organisation. Ils passent du more compétition au mode coopération et ils tendent la main à d’autres leaders pour coopérer et co-créer un avenir prometteur pour les prochaines générations. Ils dirigent avec amour et ils aiment leurs employés, leurs clients et leur communauté. 

Nous avons tous que la société actuelle ne fonctionne pas très bien et que l'avenir de l'humanité est en danger. Il y a des signes flagrants de ceci partout. Nous devons tous faire un choix important. Nous pouvons choisir de continuer à diriger à partir d'un bas niveau de conscience et ignorer les problèmes majeurs auxquels fait face l'humanité ou nous pouvons choisir d'élever notre conscience en se transformant en tant que leaders et être éveillés et responsables des impacts de nos décisions et nos actions. 

Ensemble, nous pouvons sauver le monde.