Échanger nos attentes pour l'appréciation dans nos relations

PIC LETTING GO OF EXPECTATIONS.jpeg

Par Stéphane Leblanc, Président, Centre International du Leadership Conscient

J'avais organisé une belle conférence avec des conférenciers de renommée mondiale et j'avais vraiment hâte de rencontrer les participants et de leur présenter cet événement sur lequel j'avais travaillé pendant plus de six mois. Quelques semaines avant l’événement, j’ai remarqué que j’étais frustré de constater que certains de mes amis n’avaient pas acheté de billet et n’avaient pas répondu à ma demande de faire la promotion de mon événement dans leur réseau pour m'aider à vendre des billets.

Je me demandais pourquoi ces amis proches ne soutenaient pas mon travail de façon plus active. Pourquoi ils disaient qu'ils aimaient mon travail, mais quand il était temps le temps de démontrer activement leur soutien, ils restaient silencieux. L'événement a eu lieu et ma frustration s’est transformé en tristesse alors que certains de mes amis proches n'y ont pas assisté.

Alors que je faisais une longue marche sur le mont Royal récemment avec mon ami sage Johann, nous avons eu une conversation profonde et authentique qui a ouvert mon cœur et je me suis rendu compte qu'il était temps pour moi de remplacer mes attentes par l'appréciation dans mes relations, surtout les relations les plus proches avec les gens que j'aime.

J'ai réalisé que mes attentes face aux autres dans mes relations s'appuyaient sur mes attentes que les autres fassent ce que je m’attende d'eux et que ceci ne pouvait que résulter en déception.

J’ai aussi réalisé que ceci élimine également la possibilité pour les autres d'être généreux et pour moi d'avoir de la gratitude, car le mieux que les autres puissent espérer est de rencontrer mes attentes., qui sont souvent très élevées envers moi même et les autres. Cela ne leur laisse aucune place pour exprimer leur générosité et pour moi d'exprimer ma gratitude.

Imaginez la différence lorsque vous faites quelque chose pour un ami parce qu'il l'attend ou parce qu'il n'a aucune attente et que vous choisissez de le faire par la générosité de votre cœur. Je ressens certes une grande différence d'énergie entre ces deux situations. Peut-être vous aussi.

Lors d'un autre de mes autres événements, j'avais demandé à l'un des conférenciers de partager l'événement dans sa communauté. Nous étions à un mois de l’événement et c’est un moment crucial car nous vendons toujours beaucoup de billets durant cette période. À ma grande surprise, il a refusé. Il m'a dit qu'il ne souhaitait pas partager cet événement avec sa communauté, car il partageait déjà ses propres événements. J'étais frustré et triste et je me sentais rejeté.

J'ai médité là dessus durant la journée pour laisser allez ma tristesse et mes attentes face à lui en essayant de voir la situation de son point de vue. Au début de la soirée, j'ai laissé aller mes attentes envers cette personne et, comme par magie, il a partagé l'événement sur les médias sociaux une heure plus tard. Le changement qui s'est produit entre nous deux était dans l'énergie. 

Dans mon travail, ayant développé un grand réseau, je suis souvent sollicité moi aussi pour partager les événements d’autres personnes. Certaines personnes viennent à moi sans avoir développé une relations avec moi et d'autres le font après avoir pris le temps de me connaître.

Je partage parfois les événements d'autres personnes, mais très rarement, car je ne veux pas inonder ma communauté et je ne le fais que pour des personnes avec lesquelles je résonne au niveau énergie et dont le travail est aligné sur le mien.

Dans tous les cas, j'estime que c'est mon choix de partager ou non et je n'ai pas à justifier mon choix à qui que ce soit.  J'ai réalisé que je devais aussi respecter cela avec mes amis.

Je dois accepter le fait qu'ils ont également le choix de partager ou d'assister à mes événements et, plus important encore, qu'il est grand temps pour moi d'échanger mes attentes envers les gens proches de moi pour l'appréciation.

Et vous, quelles sont vos attentes face à vos proches ?

Êtes-vous prêt à échanger vos attentes pour l’appréciation ?